Mairie - Hôtel de Rolland

32 rue Aimé Ramond
11000
Carcassonne
-

    Détails

A l’origine d’une construction

L’hôtel de Rolland, actuelle mairie de Carcassonne, est une construction du XVIIIe siècle. C’est Jean-François Cavaillès, fils d’un riche marchand-fabricant de Carcassonne, qui fut à l’initiative de ce projet d’envergure. Il acheta quatre maisons et trois écuries qu’il fit démolir et s’entoura, pour la construction, d’artisans reconnus pour leur maîtrise, tels les sculpteurs Barata et fils, auxquels Carcassonne doit sa majestueuse fontaine de la place Carnot : Neptune. Le chantier, débuté en 1746, dura quinze années et coûta 172 000 livres.

Une architecture originale

Différente des constructions locales du XVIIIe siècle, l’Hôtel de Rolland s’inscrit véritablement dans la création architecturale de l’époque de Louis XV. La première originalité visible de cet hôtel particulier réside dans sa façade monumentale sculptée et décorée, qui rompt avec le style environnant. La grande porte cochère ainsi que les fenêtres latérales sont ornées de mascarons à figure humaine alternés de cartouches chantournés. Le plan de l’édifice marque une autre rupture avec les traditionnelles réalisations carcassonnaises. Le bâtiment s’articule en trois grandes ailes, sur trois niveaux, autour d’une cour ouverte sur la ruelle de Rolland. Le vestibule d’entrée donne accès à deux grandes salles et à une galerie parallèle à la rue, permettant la distribution entre les deux ailes latérales qui possèdent chacune sept travées de Baies. Deux immenses escaliers placés dans chacune des ailes permettent l’accès aux étages. Le plus majestueux, à l’ouest, aboutit à la galerie du premier et aux salons de réception richement décorés (plafonds peints, cheminées de marbre, moulures en plâtre). Le second, plus sobre, dessert les trois étages. Le dernier étage aux plafonds plus bas et aux ouvertures plus carrées était certainement réservé aux domestiques.

Des propriétaires successifs

Moins de cinquante années après sa construction, l’hôtel fût racheté par Rolland du Roquan et resta dans cette famille plus d’un siècle, ce qui lia définitivement le nom de Rolland à l’immeuble. Le crédit Agricole en fit l’acquisition en 1924, ce qui explique l’aménagement toujours visible des sous-sols en chambre forte. Depuis 1978, l’Hôtel particulier accueille l’Hôtel de Ville.