Découvrez une oeuvre de l'exposition permanente

    Malgré la fermeture au public, partez régulièrement à la découverte d'une oeuvre de l'exposition permanente du musée des Beaux-Arts de la Ville.

    La déclaration

    Joseph CARAUD (Cluny, 1821 -Paris, 1905)

    La Déclaration est un tableau de 1877. Joseph Caraud nous dévoile ici une scène entre deux jeunes gens.
    Sur la gauche, un jeune homme agenouillé a laissé son chapeau et sa canne. Il fait une déclaration à une jeune femme assise sur un banc occupée à son ouvrage. Un bouquet de fleurs vient d’être jeté à terre. Que s’est-il passé ?

    Découvrez-le en téléchargeant l'analyse de la déclaration

    L’histoire d’Acis et Galatée

    François PERRIER (Pontarlier, vers 1594- Paris, 1649)

    Acis, jeune berger, aime et est aimé de la déesse Galatée.
    Polyphème, le cyclope, amoureux de Galatée poursuit les deux amants et les surprend un jour. Galatée se sauve en se jetant à l’eau. Mais Polyphème décroche un morceau de roche du volcan l’Etna, le lance sur Acis, qui est écrasé par l’énorme rocher. Le sang coule sous le rocher, et Galatée supplie les dieux de changer le sang d’Acis en fleuve. Ainsi, Galatée pourrait le rejoindre à tout moment. Les dieux exaucèrent le voeu de Galatée, et le fleuve qui jaillit au pied de l’Etna prit le nom d’Acis.

    Découvrez l'histoire que raconte ce tableau en téléchargeant ce fichier

    L’histoire des Mérovingiens

    Evariste-Vital LUMINAIS (Nantes, 1822 -Paris, 1896)

    Ce tableau raconte le moment ou Childéric III est préparé à sa future vie monastique. Dans une crypte monacale, assis sur une chaise, ligoté, les poings serrés, les bras maintenus par deux moines pendant qu'un troisième lui coupe les cheveux, Childéric ne bouge pas et se laisse faire, le regard dans le vide. Jetées par terre comme un vulgaire chiffon, sa toge et sa couronne ne représentent plus rien. Elles vont être remplacées par un habit de bure noir comme les moines qui l’entourent. Au fond de la pièce deux personnages prient pour le salut de l'âme de Childéric.
    Découvrez ce tableau

    Portrait de Madame Astre

    Achille Laugé (Arzens, 1861 – Cailhau, 1944)

    Il s’agit du portrait de la première épouse d’Achille Astre, collectionneur aguerri et marchand d’art, secrétaire de Gustave Geoffroy (journaliste et critique d'art).

    Madame Astre se détache d’un fond monochrome sans motif. L’aspect figé du modèle est accentué par cette robe sans pli composé d’un bloc. Le corps n’apparaît qu’à travers les mains et le bout du pied.
    Achille Laugé parvient à créer une harmonie de blanc sur fond blanc par le biais de pointillés et hachures.
    Découvrez ce portrait

    Regulus sort de Rome pour se rendre à Carthage

    Nicolas Bernard LEPICIE (Paris 1735 – Paris 1784)

    Régulus, général puis consul romain s’est illustré par de nombreuses victoires. Il est reconnu comme figure symbolique de la « virtus Romana » (vertus et courage) grâce à son acte héroïque lors d’une bataille contre les Carthaginois. En effet, pendant la première guerre Punique (de 264 av. J.-C. à 241 av. J.-C), Régulus est battu et fait prisonnier. On l’envoie à Rome négocier la paix en promettant son retour en cas d’échec. Régulus convainc le Sénat de ne pas accepter la proposition en échange de sa vie. Fidèle à sa parole, il se rend à ses ennemis. Il sera torturé à mort.
    Le peintre a choisi ici d’illustrer le moment où Régulus quitte Rome et sa famille, lorsqu’il se dirige vers le bateau des Carthaginois.
    Découvrez cette histoire

    La cascade de Terni

    Carlo Labruzzi (1748-1817)

    Labruzzi peint en 1779 la cascade de Marmore, proche du village de Terni, situé dans le centre de la péninsule Italienne. Au bas du tableau, des personnages animent ce paysage.

    En bas à gauche, deux artistes croquent la vue. Un couple d’aristocrates anglais accompagnés de leur chien profite des explications d’un guide.
    Mais que peut-il bien leur expliquer ?
    Découvrez ce tableau !

    French