Collège des Jésuites

    rue des études
    Page   02 Déc 2020

    En 1623, grâce aux efforts des Evêques du début du XVIII° siècle, est mis en place un collège qui se maintient dans les mêmes locaux pendant trois siècles. De 1640 à 1667 les Jésuites réalisent des travaux considérables, faisant construire en particulier le bâtiment à deux étages et l’église baroque dominée par un clocher baptisé « Tour Mirande ».
    L’institution est expulsée de France en 1762 mais l’enseignement secondaire reste assuré dans cette partie de la Ville jusqu’en 1962, date à laquelle le lycée Paul Sabatier remplace celui de la rue de Verdun.
    Claude MARQUIE – Le patrimoine des communes de la Méridienne verte – Edition Flohic

    Mais aussi...

    French