Bastion Saint-Martial

    Page   19 Nov 2015

    Au nord de la ville-basse, proche des remparts du XVIe siècle passait jadis la route des postes (actuel boulevard Omer Sarraut). Elle longeait un vaste terrain limité par le coteau de Grazailles. Cet espace désigné sous le nom de Saint-Martial était divisé en plusieurs parcelles appartenant à plusieurs propriétaires.

    La partie ouest servit quelques années de cimetière à la fin du XVIIIe siècle.

    Le creusement de la déviation du Canal du Midi, la construction du port entouré d’un large mur en pierre de taille et le magnifique Pont Marengo allaient changer profondément la physionomie des lieux, après l’inauguration du 31 mai 1810 des travaux d’embellissement des abords furent envisagés, ceux en particulier concernant l’aménagement d’une place.

    Sous la Restauration fut envisagé un projet d'édification d'un abattoir en bordure de la route royale et d'un lavoir public accolé à l'oreillon du bastion.
    En 1878 fut décidée la construction d'une école laïque de garçons sur la promenade publique proche du Bastion. L'établissement scolaire dénommé " école du Bastion " fut livré en 1879.
    En 1905 , le conseil municipal envisagea le percement de la rue du Mail (rue Jules Sauzède). Une partie du bastion fut détruite, la fontaine dite " de l'artichaud " subit le même sort. Ce quartier conserva longtemps le nom de quartier de "l'artichaud".
    En 1923, des travaux d'agrandissement de l'école du Bastion furent entrepris et ce qui restait du flanc et de l'oreillon ouest de l'ouvrage de défense fut démoli.
    En 1999, la Ville a entrepris des travaux pour remettre en valeur l'oreillon de ce bastion. Ce projet est inclus dans le schéma de réflexion d'aménagement du Port du Canal. Des maisons vétustes qui masquaient une bonne partie de la construction depuis la destruction des remparts, au milieu du siècle dernier ont été détruites.
    Un terrassement en pied de mur a permis de dégager 1,30 m de la partie du mur qui était alors enterrée. Tout autour un cheminement est aménagé et relie le trottoir du boulevard Omer Sarraut à la rue Jules Sauzède. Une aire engazonnée donne à l'ensemble une fraîcheur mise en valeur par un éclairage intégré au mur.

    Mais aussi...

    French