Jean Bringer

    (Vincennes 28 août 1916 – Baudrigues 19 août 1944)
    Page   26 Juin 2017
    Officier dans l'armée des Alpes en 1939-1940 puis dans l'armée de l'armistice, résistant, ingénieur des eaux et forêts à Carcassonne, il devint chef départemental des F.F.I.. Sous le pseudonyme de Myriel, il déploya dans ses fonctions clandestines une intense activité, un sens profond de l'organisation et des relations humaines. Arrêté le 19 juillet 1944 par la Gestapo, certains qu'il ne parlerait pas, ses camarades n'éprouvèrent aucune crainte pour leur sécurité. A la veille de leur évacuation de Carcassonne, les Allemands le fusillèrent avec plusieurs autres résistants sur le dépôt de munitions de Baudrigues qu'ils firent ensuite sauter.
    Rémy Cazals - Les Audois (ISBN 2-906442-07-0)

    Mais aussi...

    French