Exposition : Regards d'encre et de cuir

mardi 31 janvier au dimanche 12 février - De 10h à 18h

Figures géométriques, constructions en miroirs, mélanges de vide et de pleins, de noir et de blanc, évocation de la nature... Ses dessins sont nourris par ses nombreux voyages. On pourrait croire à des tatouages ou des symboles tribaux mais Carine Rosello préfère tracer un chemin sans références directes ou explicites. Ses dessins sont à contempler dans les détails, dans lesquels le visiteur pourra découvrir une partie de son imaginaire.
Des figures fascinantes où les jeux d’équilibre et de déséquilibre créent une harmonie paradoxale. A travers cette exposition « Regards d’encre et de cuir », l’artiste partage sa sensibilité artistique mais aussi un bout de son histoire intime.
Le dessin est utilisé comme un outil de reconstruction. Autodidacte, elle s’interresse à beaucoup de médiums : linogravure, sérigraphie, sculpture, photographie, cyanotype...
Une exposition captivante d’une incroyable richesse à découvrir absolument.

Tarif(s)

Entrée libre