UN SOIR À VIENNE "Schubert - Mahler"

    Point Accueil Culture billetterie
    33 (0) 468 115 915 - pacbilletterie@mairie-carcassonne.fr
    Conditions générales de vente

    Durée : 1h30 avec entracte

    Laura JAILLET, violon
    Laura ENSMINGER, alto
    Aurore DASSESSE, violoncelle
    Simon TERRISSE, contrebasse
    Jean-Sébastien BORSARELLO, piano

    Franz SCHUBERT (1797 – 1828)
    Trio à cordes en si bémol majeur D 471

    Gustav MAHLER (1860 – 1911)
    Quatuor avec piano en la mineur

    Franz SCHUBERT
    Lied « Die Forelle » version instrumentale

    Pause

    Franz SCHUBERT
    Quintette avec piano en la majeur, D 667
    « La Truite »

    Tarifs
    Tarif unique 25€
    Tarif privilège 18€
    Tarif jeune 10€

    Frais de location inclus

    Dans l’imaginaire collectif, Vienne est la capitale mondiale de la musique. Haydn, Mozart, Beethoven, Schubert, Brahms, Mahler et tant d’autres, viennois de naissance ou d’adoption y ont écrit leurs plus belles pages. 1817, encore élève au Conservatoire de Vienne, Schubert, avec une grâce toute mozartienne et un lyrisme tranquille, se lance dans l’écriture d’un premier trio malheureusement resté inachevé.

    1819 malgré le succès populaire de son lied Die Forelle (La Truite), Schubert reste confiné dans son cercle d’amis viennois : un seul compositeur compte alors, laissant les autres dans l’ombre : Beethoven. Un ami, Sylvester Paumgartner, mélomane éclairé, violoncelliste amateur, invite Schubert à venir passer l’été à Steyr, sa résidence d’été. Ce sont des moments de bonheur d’où jaillit, grâce à l’insistance de son hôte, la première ébauche de ce qui deviendra plus tard le Quintette avec piano, D 667. Le quatrième mouvement reprend en variations le fameux thème de La Truite, d’où son nom. La Quatuor avec piano de Mahler, seule œuvre de musique de chambre de Mahler, vient compléter le caractère viennois du programme préparé par les musiciens de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse qui, en dehors de leur activité symphonique, tiennent à partager entre amis, et avec le public, le bonheur privilégié de la musique de chambre.