Conférence : Femmes sculpteurs de Camille Claudel à Cécile Raynal

Mercredi 13 avril 2022
17:00

Derrière cette question s’en dessinent d’autres qui interrogent autant le passé que le présent : pourquoi n’y a-t-il pas davantage de femmes artistes ? Existe-t-il un art typiquement féminin ? Les œuvres des femmes artistes présentent-elles des similitudes qu’il convient de souligner ? Quelles stratégies ont mises en place celles qui, en dépit des difficultés, ont souhaité exercer et faire connaître leur art ? Que pensait la critique de ces femmes peintres ou sculpteurs ? Quelle vision les artistes masculins portaient sur elles ?

Conférencière : Marie-Laure Ruiz-Maugis, historienne de l’art

Si la route est difficile pour les femmes peintres, elle l’est encore plus pour les femmes sculpteurs dont l’art requiert des forces physiques que l’on dénie au « sexe faible ». Au 19e siècle, le cas de Camille Claudel, même s’il n’est pas unique, reste exceptionnel (et encore n’échappe-t-il pas à l’emprise de Rodin). Les choses changent au 20e siècle avec Germaine Richier, qui défie les règles académiques en inventant des êtres déchiquetés et hybrides, entre l’homme et l’animal, Niki de Saint Phalle et ses Nanas ou Louise Bourgeois et ses Araignées géantes. Aujourd’hui, Cécile Raynal, à travers des œuvres d’une grande  force et d’une présence saisissante perpétue le dialogue commencé il y a des siècles avec la mythologie, le conte, la psyché et  la mémoire.

 

 

Contact

Musée des beaux-arts

04.68.77.73.70

Tarif(s)

Entrée libre
Pass sanitaire et port du masque obligatoires