Exposition : Les sept piliers du monde de Zeer

    Jeudi 3 octobre 2019 au Jeudi 30 avril 2020

    TARIFS
    Public individuel
    Droit d’entrée. Plein tarif : 9 €/Tarif réduit : 7 €
    Tarif visite conférence : (droit d’entrée inclus) : Plein tarif : 12.50 € /Tarif réduit : 9 €
    Tarif audio-guide : 3 € / personne

    Gratuité
    Moins de 18 ans (en famille et hors groupes scolaires),
    18-25 ans (ressortissants de l’Union Européenne et résidents réguliers non-européens sur le territoire de l’Union Européenne),
    1er dimanche du mois de janvier à mars et de novembre à décembre,
    Personne handicapée et son accompagnateur,
    Demandeur d’emploi, sur présentation d’une attestation de moins de 6 mois, bénéficiaires RSA, aide sociale,
    Journalistes.

    Contact
    Château Comtal
    04.68.11.70.72/76

    En partenariat avec le ministère de la Culture, le Centre des monuments nationaux présente une création du Module de Zeer, artiste plasticien issu du street-art du 3 octobre 2019 au 30 avril 2020 au sein du château comtal de la cité de Carcassonne. Artiste autodidacte né en 1976 dans les Yvelines, Mehdi Cibille, alias Le Module de Zeer, travaille comme graphiste depuis 1997. Il débute dans les terrains vagues et les usines désaffectées des Hauts-de-Seine où les vestiges industriels influencent son travail. Au début des années 2000, il crée son « Module », un ensemble de lignes noires qui constituent un embranchement complexe. C’est un motif faussement répétitif évoquant un développement cellulaire, les glyphes mayas ou encore la version 2.0 de l’Hourloupe de Jean Dubuffet. Le Module de Zeer pour Zone expérimentale d’expression relative porte en lui à la fois sa propre matière première, son propre contexte et sa propre composition. Il s’auto-génère dans un système de répétition à l’infini. Volatile, fluide, abstrait, ludique et dynamique, il s’installe là où la surface l’accueille. Une fois assemblé, ce module recompose la lumière et donne à l’œil de multiples interprétations.

    Les sept piliers sont installés dans la cour du Midi du château comtal et sont composés d’une compression évolution du module de Zeer.

    Je sculpte, dessine, peins et installe ce module, là où un potentiel attend d’être animé.
    Le jeu : le faire proliférer jusqu’à son autonomie, qu’il habite le vide, croîsse par le milieu, existe entre deux pôles. À la recherche d’un équilibre,
    Le MoDuLe De ZeeR est une réaction.
    Le MoDuLe De ZeeR

    Vernissage le 3 octobre à 17h30