Politique Culturelle à destination du Jeune Public

    Vidéo   03 Oct 2016

    Depuis de nombreuses années, la Ville de Carcassonne œuvre en faveur de l’accès à la culture au plus grand nombre, et tout particulièrement pour le jeune public.
    Qu’il s’agisse de spectacles de théâtre, d’animations pédagogiques dans les musées ou de culture cinématographique, toutes ces actions menées par la Municipalité, en partenariat avec les acteurs culturels locaux, ont pour objectif de participer au développement et à l’ouverture des enfants au monde de la culture.
    Cette année encore, plusieurs lieux culturels de la Ville offrent des occasions de rencontres et de culture, comme le souhaitent Gérard LARRAT, Maire de Carcassonne, et Jean-Louis BES, Adjoint au maire en charge des Affaires Culturelles de la Ville.

    1- Le Théâtre Municipal Jean-Alary :

    Dans sa programmation générale, le Théâtre Jean-Alary offre une programmation à destination du jeune public afin de les habituer très tôt à fréquenter le théâtre municipal ; il marque son engagement à la découverte théâtrale en proposant des offres tarifaires pour les plus jeunes (enfants, jeunes, étudiants).

    Spectacles jeune public
    Ainsi, pour cette saison théâtrale 2016-2017, 6 spectacles spécialement conçus pour le jeune public sont mis à l’affiche :

    • Pas vu pas pris (ATP de l’Aude) – Dimanche 27 novembre 2016
    • En fer et en os (ATP de l’Aude) – Dimanche 15 janvier 201
    • ​La folle Histoire du petit Chaperon Rouge – Dimanche 22 janvier 2017
    • Animal (ATP de l’Aude) – Dimanche 26 février 2017
    • Goupil (ATP de l’Aude) – Dimanche 23 avril 2017
    • Le Carnaval jazz des animaux – Vendredi 12 mai 2017

    Séances gratuites pour les scolaires
    Le théâtre municipal, en partenariat avec l’association ATP de l’Aude, propose en parallèle, des séances scolaires gratuites aux enfants des écoles primaires et élémentaires de la Ville afin de permettre l’accès à la culture au plus grand nombre; 2 représentations scolaires par spectacle, auront lieu le lundi suivant la représentation tous publics. 2 000 enfants des classes élémentaires de la Ville sont attendus (1 600 pour l’année scolaire 2015-2016).

    Spectacles à destination notamment des collégiens et lycéens
    Les collégiens et lycéens ne sont pas en reste. Ils pourront découvrir, à un tarif préférentiel (7€), de grands classiques, tels que L’école des femmes de Molière ou encore On ne Badine pas avec l’Amour d’après l’œuvre d’Alfred de Musset, ainsi que Le Carnaval Jazz des Animaux où les dix-sept talentueux musiciens de The Amazing Keystone Big Band poursuivent leur exploration de la musique classique avec cette réinterprétation ludique et pleine d’humour de l’œuvre de Camille Saint Saëns.

    Ces trois spectacles seront précédés de rencontre avec les artistes à 15h00 le jour même de chaque spectacle. Ces « Bords de Scène » sont proposés gratuitement à notre jeune public muni d’un ticket d’entrée du spectacle donné le soir.
     

    2- Le Musée des beaux-arts :

    Le Musée des beaux-arts de Carcassonne accueille des élèves de la maternelle jusqu’à l’université, et offre à ces jeunes la possibilité de voir une des trois expositions annuelles et de réaliser un atelier dans le cadre des animations pédagogiques.
    L’équipe pédagogique, composée de 2 agents qualifiés (un médiateur culturel diplômé des beaux-arts et une attachée de Conservation, historienne de l’art) accueille près de 5 200 élèves, durant la période scolaire : 3 675 enfants des écoles primaires, 350 collégiens, 450 lycéens, 175 étudiants de l’enseignement supérieur, et pas moins de 500 élèves des diverses associations culturelles de la Ville.

    Des ateliers pédagogiques
    Ces ateliers combinent une découverte des collections permanentes et une pratique plastique choisie en amont par les enseignants. Les visites s’adaptent aux besoins et niveau des classes : des boîtes pédagogiques "du portrait au toucher" sont destinées aux maternelles tandis que les animations "dans la peau du conservateur" ou " balade musicale" sont proposées à des cycles 3.
    De plus, des dossiers pédagogiques sont rédigés et mis à la disposition des enseignants pour chaque exposition temporaire, et sur des thèmes variés : "Portrait de famille", "L’arboretum", "Le paysage" pour les collections permanentes.
    Le service pédagogique conçoit et met en œuvre des actions d'éducation et de diffusion visant à assurer l'égal accès de tous à la culture par le biais de projets durant toute l’année scolaire.
    Cette année encore, les ateliers d’arts plastiques du musée permettront à des élèves de CM1 de créer les invitations, affiches et décors pour leur représentation théâtrale sur le thème « Au fil de l’histoire…»

    Projet inédit « Enquête au musée »
    Le projet est mis en place avec des classes de CE2. À partir des collections permanentes, les élèves doivent élaborer des scénarios de tentative de vol. Ceux-ci seront proposés aux visiteurs lors d’une journée afin de résoudre les différentes enquêtes. Des saynètes seront rédigées à partir de plusieurs tableaux, mises en musique et présentées sur scène par les enfants.
     

    Ateliers avec la classe ULIS
    Le partenariat se poursuit avec la classe ULIS 2 (Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire) qui compte une quinzaine d’élèves du collège du Bastion et leur enseignante. Après avoir créé un livret sonore, un recueil de cuisine et un conte sous la forme d’un film d’animation à partir des œuvres du musée, un jeu de 7 familles sera élaboré au cours de prochains ateliers.

    Ateliers avec les lycées
    Des lycéens des établissements de Jules Fil et Sabatier travailleront, eux, sur l’exposition « Mattia Bonetti », designer, et tenteront de concurrencer l’artiste. A ce jour, 238 élèves de la seconde à la terminale, ainsi que des CAP et Bac Pro, ont déjà été accueillis pour réaliser ce projet. Un autre projet porté sur la sensibilisation à la récupération des déchets est en cours d’élaboration avec la collaboration de COVALDEM : il consiste en la fabrication d’objets en carton (fauteuil, table) avec des matériaux de récupération.

    Atelier à l’Hôpital
    Depuis une dizaine d’année, le Musée des beaux-arts travaille également en collaboration avec le service Pédiatrie du Centre Hospitalier de Carcassonne. Une animatrice intervient tous les mois, en lien avec l’enseignante, auprès des enfants malades hospitalisés pour présenter les œuvres et pratiquer des techniques artistiques diverses.
     

    3- Le Musée de l’école :

    En plein cœur de la Cité Médiévale et ouvert toute l’année, le musée de l’école retrace l’histoire de l’école sous les IIIème et IVème Républiques. Ateliers d’écriture à la plume et au buvard, bibliothèque disposant d’un fonds documentaire qui couvre toutes les disciplines enseignées durant cette période, le musée de l’école, au-delà des touristes qu’il accueille tout au long de l’année, est un lieu très prisé des enfants scolarisés sur Carcassonne. (visite et animation à des tarifs préférentiels).

    Visite interactive où les enfants peuvent écrire à la plume Sergent Major et à l’encre pour revivre avec amusement l’ambiance écolière d’autrefois.
     

    4. Le Chapeau Rouge :

    Cette salle de spectacles ouvre ses portes aux collégiens et lycéens des établissements scolaires de la Ville. La Calendreta ou encore le collège Jules Verne et le lycée Jules Fil ont déjà proposé des ateliers ou des spectacles à destination des scolaires mais également du grand public.

     

    5- Ecole et Cinéma :

    La Ville participe au dispositif national « Ecole et Cinéma » et permet à 1300 élèves scolarisés dans les écoles primaires de la ville de se rendre au cinéma Le Colisée.
    L’opération « Ecole et Cinéma » est un dispositif d’éducation à l’image qui permet aux élèves de découvrir des œuvres cinématographiques lors de projections spécialement organisées à leur intention.
    Le travail d’accompagnement conduit par les enseignants et les partenaires leur permet d’acquérir les outils nécessaires à l’exercice de leur esprit critique en liaison avec les autres domaines disciplinaires.
     

    6- Cap’ Junior :

    Le Cinéma « le Colisée » bénéficie d’une subvention attribuée par la Ville qui lui permet de développer la formation à la culture cinématographique du jeune public à travers l’opération « Cap’Junior » avec une programmation annuelle de plus ou moins 15 films par an et une politique tarifaire très basse.
    Des œuvres de qualité pour ouvrir l’esprit du jeune public à d’autres univers.

     

    Mais aussi...

    French