Nouveaux élus

    Laurent PEREZ / Placide ARIAS

    LA TRANQUILLITÉ ET LA SALUBRITÉ PUBLIQUE AVANT TOUT !

    Laurent PEREZ : Adjoint délégué à la sécurité, à la prévention de la délinquance, à l’organisation et la coordination des services de la tranquillité publique

    Le Maire Gérard Larrat a souhaité faire de la sécurité une priorité de son mandat, avec notamment le recrutement en novembre dernier d’un nouveau directeur de la Police Municipale. Quels vont être les changements et les actions à venir ?

    Laurent Perez : M. BELEME (directeur de la Police Municipale) a pour feuille de route une remise à plat de l’organisation permettant une efficacité maximale au service des Carcassonnais tout en préservant la vie familiale des agents. Une brigade d’intervention rapide a vu le jour début janvier, un doublement de la BSN (nuit) va s’opérer d’ici l’été et suivront une brigade motorisée (délinquance routière) et cynophile. La préservation de la tranquillité dans la Bastide est assurée par les brigades de jour, très expérimentées sur ce sujet.

    La tranquillité publique est un thème cher aux Carcassonnais qui accordent une grande importance à cette notion de « bien vivre ensemble ». Quelles missions vous a confiées le Maire dans ce domaine pour améliorer le quotidien des Carcassonnais ?

    Laurent Perez : La mission prioritaire est de garantir aux Carcassonnais de tous les quartiers et hameaux une extrême tranquillité et sécurité sur l’espace public. Pour cela, nous allons amener la ville dans le futur en nous portant  candidats sur une expérimentation d’État sur l’élargissement des prérogatives de la PM. Nos actions s’en trouveront facilitées et accélérées. Un chapitre sur l’utilisation et l’expérimentation de drones ( anti-cambriolage / anti-rodéos urbains…) pourrait voir le jour.

    Placide ARIAS : Conseiller municipal chargé du domaine public commercial, de la police de l’environnement et de la sécurité

    La recrudescence des dépôts sauvages, en ville et dans les hameaux, est un véritable fléau qui pollue le quotidien des Carcassonnais. Comment lutter efficacement contre ces incivilités et par quels moyens ?

    Placide Arias : Compte tenu de la recrudescence des dépôts sauvages, tant intra-muros que dans les hameaux et chemins attenants à Carcassonne, Monsieur le Maire souhaite que soit mis en place un plan de lutte contre ce fléau. Outre la pollution et la dégradation de notre territoire, le coût généré par ces « incivilités » s’éléve à  500 000 € pour la commune.
    Après concertation avec les services concernés, un plan sans précédent a été mis en place : au niveau des services techniques de la Ville, l’élu en charge de ce dossier va redéployer 40 agents pour intervenir rapidement en temps et en heure.
    Une vaste campagne de communication va être lancée en mars. Enfin, une « Brigade Police de l’environnement  » sera créée début mars, pour venir en appui des Services Techniques et assurer la partie répressive. Cette brigade mixte, composée de Policiers Municipaux et d’ASVP sera spécifiquement affectée à la lutte contre les dépôts sauvages et la répression des infractions liées aux incivilités (déjections canines, abandon de sacs poubelles sur la voie publique...)
    Les contraventions pourront s’échelonner de 68 € à 15 000 € pour les infractions les plus graves.

    La Ville s’est lancée depuis 2015 dans la lutte contre les immeubles insalubres et les marchands de sommeil. Quel est le rôle de la Police Municipale dans cette lutte ?

    Placide Arias : Dans le même ordre d’idée, une lutte acharnée sera menée contre les immeubles insalubres et les squats qui dégradent le centre-ville et génèrent un sentiment d’insécurité. L’ensemble des squats ont été répertoriés par les services de la PM et font l’objet d’un suivi quotidien. En fonction des contraintes juridiques, nos services murent ces immeubles ou interviennent pour sécuriser les lieux. Les frais engagés par la municipalité dans le cadre des immeubles insalubres seront  naturellement facturés aux propriétaires défaillants.

    Mais aussi...

    French