Création d'une Unité d'Enseignement Élémentaire Autisme (UEEA)

    Signature de la convention de coopération
    Article   19 Oct 2020

    La Ville de Carcassonne poursuit sa politique volontariste sur le handicap, en soutenant la scolarisation des enfants avec troubles du spectre de l’autisme (TSA) grâce à l’ouverture de classes spécialisées.

    Après la création de la première classe d’UEMA du département en 2018, au sein de l’école de la Prade, la Ville accueille aujourd’hui la première classe d’Unité d’Enseignement Élémentaire d’Autisme, au sein de l’école élémentaire Jules Ferry. Pour l’ouverture officielle, prévue le 2 novembre 2020, cette classe accueillera 7 élèves dont 2 enfants de Carcassonne (l’ affectation est définie en fonction de critères médicaux du trouble du spectre de l’Autisme par la MDPH, Education Nationale et l’AFDAIM).

    Le fonctionnement de la classe
    Le rythme de cette classe suivra celui d’une journée classique d’école avec accueil du midi pendant la restauration scolaire de 12h à 14h. Les cours d’enseignement spécifiques sont dispensés de 9h à 12h et de 14h à 17h. A noter que des temps d’inclusion avec l’école élémentaire Jules Ferry seront proposés.
    Le personnel dédié
    La Ville met à disposition son équipe de 4 personnels d’entretien et de restauration scolaire, déjà en poste dans cette école. La classe disposera également de personnels spécialisés tels qu’un professeur et un éducateur de l’AFDAÏM.

    La Ville propose à cette classe des prestations, comme goûters et jouets de Noël, au même titre que les autres élèves de l’ensemble des écoles de la Ville.
    Il est important de souligner que la ville de Carcassonne est la seule commune du département à proposer une classe maternelle et une classe élémentaire de ce type. Une véritable chance, quand on connait le travail et les résultats remarquables obtenus depuis 2018, au sein de la classe UEMA de l’école de La Prade.

    Le coût annuel et sa prise en charge
    Le coût de fonctionnement avoisine les 140.000 €, somme prise en charge par l’AFDAIM.
    La Ville, dans sa convention, donne la gratuité des fluides et du loyer. L’entretien de ce bâtiment, quant à lui est déjà intégré avec l’entretien global de l’ensemble de l’école.
    Le montant des travaux dans le bâtiment
    Le coût total des travaux de création et d’aménagement de cette classe et du bureau annexe, accueillis dans le bâtiment B de l’école Jules Ferry, s’élève à 65 000 €.

    Mais aussi...

    French