Théâtre Jean-Alary

    Détails

6 rue Courtejaire
11000
Carcassonne

L’histoire du théâtre Jean-Alary est liée à celle de l’ancien couvent des Jacobins. Ce dernier fut construit à la fin du XVIe siècle et était situé sur l’emplacement de l’actuel théâtre. À la Révolution Française, le couvent fut confisqué et vendu à divers particuliers. Benoît Faral, l’un des acquéreurs, prit la décision de transformer ce qui était auparavant l’église du couvent en théâtre. La nef devint la salle de spectacle, la scène et les dépendances furent installées dans le choeur. Enfin, les couloirs, les galeries et le bar furent aménagés dans les chapelles latérales.

En 1931, la municipalité, compte tenu de l’état de vétusté des lieux, décide la construction d’un théâtre moderne toujours sur le même emplacement. Les architectes en charge de ce projet, Marcel Oudin et Marius Esparseil, donnèrent à l’ensemble un style tout à fait représentatif des années 1930. Le peintre suisse Gustave Jaulmes, grand prix de Rome, se vit confier la réalisation de la décoration des escaliers d’honneur ainsi que celle du dessus de scène.

La dernière opération de rénovation date de 2004, le nom de Jean-Alary, rend hommage à l’un de ses directeurs. Ce lieu, d’une capacité de 850 places, accueille d’octobre à mai des spectacles aussi variés que de qualité où la plupart des Arts Scéniques y sont représentés.